Airbus, Safran et Tikehau prennent officiellement le contrôle d’Aubert et Duval

Il y a 1 année 561

Le consortium formé par Airbus, Safran et Tikehau Capital met la main sur Aubert et Duval, après de longs mois d’attente. Cette division du groupe minier Eramet, stratégique pour les filières aéronautiques et nucléaires, va être modernisée via un vaste plan d’investissement.

Le trio de repreneurs peut souffler. Comme L’Usine Nouvelle l’avait révélé le 18 avril, l’acquisition d’Aubert et Duval par Airbus, Safran et Tikehau Capital a bien été finalisée vendredi 28 avril. Une opération stratégique pour l’industrie française : cette division du groupe minier Eramet est un fournisseur de pièces critiques pour l’aéronautique et la défense, mais aussi le nucléaire et le médical. Un rachat d’autant plus attendu qu’il intervient dans un contexte de tensions dans les chaînes d’approvisionnement et d’enjeux croissants liés à la souveraineté européenne.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

En panne de lanceurs, l'Europe devra reporter le lancement de ses satellites ou les confier à la concurrence

SUR LE MÊME SUJET

L’acquisition d’Aubert & Duval par Airbus et Safran sera finalisée fin avril Eramet acte la cession d'Aubert & Duval à Airbus, Safran et Tikehau qui vont devoir le redresser «Il faut un plan de modernisation de 300 millions d’euros pour Aubert et Duval», annonce Olivier Andriès, directeur général de Safran
Lire la Suite de l'Article