[L’industrie c’est fou] Ce drone se faufile dans les réservoirs de navires pétroliers

Il y a 1 semaine 39

À en croire certains experts, le pic de la demande de pétrole pourrait être atteint dans les années 2030-2035. Face à ce déclin annoncé, les majors cherchent à réduire leurs coûts. Pour Equinor, cela passe par l’utilisation des drones. Le 19 mars, le groupe norvégien a rejoint les investisseurs de Scout Drone Inspection, une entreprise qui se spécialise dans des drones capables de s’immiscer dans les entrailles des navires pétroliers.

Pour vérifier l’état de leurs cuves, les industriels pétroliers reposent sur des procédures assez laborieuses et coûteuses. « Aujourd'hui, les propriétaires d'actifs et les entreprises d'inspection dépendent de l'utilisation d'échafaudages et d'équipements d'escalade, ou encore du remplissage du réservoir avec de l'eau et de l'utilisation de radeaux pour atteindre tous les endroits qui doivent être inspectés », décrit Scout Drone Inspection. [Vidéo] Un drone-hélicoptère livre pour la première fois une plate-forme offshore d'Equinor en Norvège

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Expert des milieux confinés

Fondée en 2017, la jeune société a développé un drone spécialisé dans les milieux confinés : réservoirs de navires ou de plates-formes pétrolières, halls d’usines, stations d’épuration, entrepôts, centrales électriques ou stades. Outre la problématique des coûts, l’intervention dans ce type de sites se révèle parfois extrêmement dangereuse pour les cordistes, comme le prouve dramatiquement le nombre d’accidents mortels dans les silos à grains français.

Une carte numérique en 3D du réservoir

Baptisé Scout 137, le drone de Scout Drone Inspection est équipé d’une caméra 4K, d’un capteur LiDAR et de six feux LED qui produisent 10 000 lumens pour éclairer les recoins des bateaux et repérer d’éventuelles fissures. Une vérification qui devrait s’imposer au porte-conteneurs Ever Given lorsqu’il sera dégagé du canal de Suez.

(Un exemple de carte numérique créée par le Scout 137. Crédit : Scout Drone Inspection) [L'image du jour] Le canal de Suez bloqué par un porte-conteneurs géant

Un câble relie l’opérateur au drone, ce qui permet de lui fournir de l’énergie et de consulter en temps réel ses images. « Pendant qu'il vole, le drone crée une carte numérique en 3D de l'intérieur du réservoir. Si l'opérateur ou le logiciel d'analyse d'images basé sur le cloud détectent des fissures ou d'autres défauts, leur emplacement peut être indiqué sur cette carte, de sorte que les équipes de réparation sauront où les trouver », conclut Scout Drone Inspection.

Lire la Suite de l'Article