Plan de relance : le gouvernement met 7,5 milliards d’euros sur la rénovation énergétique des bâtiments

Il y a 1 année 241

Publié le 09 septembre 2020

La rénovation énergétique des bâtiments est l'un des leviers majeurs de la transition écologique. Souvent citée mais jamais réellement mise en oeuvre, elle est l'un des programmes les plus soutenus par le plan de relance du gouvernement. Au total, 7,5 milliards vont être débloqués pour accompagner cette transformation, en privilégiant les bâtiments publics, ainsi que l'ensemble des ménages qui se lanceraient dans un projet global. De quoi mettre la France sur les rails de la neutralité carbone.

"La rénovation énergétique des bâtiments, c’est un serpent de mer" de l’aveu même de la ministre chargée du Logement, Emmanuelle Wargon. Ce mercredi 9 septembre, elle présentait dans le détail le plan de relance consacré à ce secteur qui représente un quart des émissions de CO2 de la France et qui compte près de cinq millions de passoires thermiques, selon une nouvelle étude publiée début septembre par le ministère de la Transition écologique. "Mais les choses commencent à bouger et vont s’accélérer avec France Relance" veut croire la ministre qui évoque une économie de 440 000 tonnes de CO2, l’équivalent de 250 000 voitures.

6,7 milliards d’euros sont investis pour la rénovation des logements dont 4 milliards pour les bâtiments publics, 2 milliards pour les logements privés, 500 millions pour le parc social et 200 millions pour les bâtiments tertiaires des PME et TPE. Jusqu’à 55 000 créations d’emplois sur 2 ans sont attendues. Côté construction, le gouvernement débloque 650 millions d’euros pour soutenir les collectivités locales dans des projets vertueux notamment sur des friches afin de lutter contre l’artificialisation des sols. Enfin, 100 millions d’euros sont mis sur la table pour les personnes en situation de grande précarité.

MaPrimeRenov étendue à tous les propriétaires

Au cœur du dispositif, MaPrimeRenov, lancée au début de l’année pour soutenir les particuliers dans leurs travaux, et jusqu’ici accessible uniquement sous conditions de ressources, va être renforcée et étendue à l’ensemble des propriétaires, qu’ils occupent leurs logements ou qu’ils soient bailleurs, ainsi qu’aux copropriétés. À ce jour, près de 90 000 dossiers ont été déposés depuis janvier. "C’est un vrai succès, se réjouit Emmanuelle Wargon. Le système commence à être reconnu, atteint son public, et ça fonctionne."

Au-delà de ces 7,5 milliards d’euros, plus de 2 milliards d’euros sont par ailleurs dédiés à la rénovation énergétique des Ehpad et des hôpitaux dans le cadre du Ségur de la santé et 1 milliard d’euros supplémentaire doit venir soutenir l’investissement local vers la rénovation du patrimoine. Enfin,1,6 milliard d’euros est prévu pour la formation des jeunes aux métiers d’avenir notamment dans la rénovation énergétique. "Ce plan de relance est structurant et transformant pour la France" a conclu Emmanuelle Wargon.  

Concepcion Alvarez @conce1

Lire la Suite de l'Article