Plusieurs sites industriels à l'arrêt en raison des coûts de l'énergie vont repartir

Il y a 1 année 543

Dans Histoires économiques, la chronique d'Emmanuel Duteil, directeur de la rédaction de L'Usine Nouvelle, avec France Inter, il est question cette semaine du redémarrage de plusieurs sites industriels français d'importance.

C’est une information L'Usine Nouvelle. Arcelormittal va relancer courant avril son haut fourneau mis en veille en décembre à Fos-sur-Mer. Il produit sur place de l’acier. Il en sera de même courant mai pour les cuves à électrolyse d’Aluminium Dunkerque. Et d’ici quelques semaines, Duralex, l’inventeur du fameux verre trempé, va lui aussi relancer sa production. Tous avaient limité ou arrêté la production en raison des coûts de l’énergie. Duralex avait dû mettre l’ensemble de ses salariés au chômage partiel. Pour ces entreprises, ce n’était tout simplement plus rentable de produire.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Au tribunal, Renault et PSA accusés par les ex-GM&S d’avoir asséché le carnet de commandes

SUR LE MÊME SUJET

L’Insee prévoit un quasi-doublement des factures d’électricité des entreprises en 2023 Peu d’entreprises ont sollicité le guichet des aides à l’énergie, mais cela devrait changer
Lire la Suite de l'Article