Pourquoi la France mise sur la propulsion nucléaire pour son prochain porte-avions

Il y a 1 mois 82

C’est pratiquement l’acte de naissance du prochain porte-avions français, le successeur du Charles de Gaulle. Le président de la République, Emmanuel Macron en déplacement le 8 décembre à l’usine Framatome dans le Creusot (Saône-et-Loire) a rendu public son choix d’équiper le successeur du Charles-de-Gaulle d’une motorisation nucléaire, l’un des éléments les plus critiques dans un tel bâtiment. Dans l’usine qui fabrique la cuve et les grandes pièces forgées d’une chaudière nucléaire, il s’est adressé aux officiers de la Marine nationale et aux industriels de la filière nucléaire civile et militaire pour expliquer son choix.

Lire la Suite de l'Article