[VIDEO] Des navettes sans chauffeur circulent à La Défense

Il y a 5 années 263

Publié le 22 juillet 2017

Elles ressemblent à des mini-bus classiques et pourtant, personne ne les pilote. Des navettes sans chauffeur et 100% électrique sont actuellement testées dans le quartier de la Défense à Paris. Le but est de lutter contre la pollution, répondre aux besoins en petits trajets des citoyens mais aussi réduire le nombre d'accidents.

Trois navettes autonomes et 100% électriques sont actuellement testées sur l’esplanade de la Défense à Paris. Les 500 000 visiteurs par jour pourront ainsi profiter de ces nouveaux véhicules encore peu connus du grand public.

"Cette navette a pour objectif de proposer une nouvelle offre de mobilité complémentaire pour parcourir les premiers et derniers kilomètres des usagers des transports en commun", explique le STIF, ancien Syndicat des transports d’Île-de-France désormais appelé Île-de-France mobilités.

"Beaucoup de Franciliens cherchent à faciliter cette phase terminale. Les navettes donnent accès à la gare, où ils trouvent les transports ou des centres commerciaux, comme à La Défense", observe Fabien Leurent, professeur à l'Ecole des Ponts ParisTech et spécialiste de transports, interrogé par L'Express. 

Réduire les accidents de la route 

Chaque navette peut transporter jusqu’à 11 personnes assises et 4 debout à une vitesse moyenne de 10km/h. Elles desservent actuellement 9 arrêts de 8h à 20h en semaine et de 10h à 18h les week-ends et jours fériés. Grâce à différents capteurs (caméras et radars lumineux), ce minibus du constructeur Navya, adapte son comportement et sa vitesse à l’environnement qui l’entoure.

"La technologie des voitures sans conducteur est fiable, résistante à la fatigue et ne dépend pas de la consommation d'alcool", avance Navya. "Les temps de réaction sont également plus courts et le code de la route strictement respecté".

Pour l’instant, un agent est présent à bord de ces véhicules mais, à terme, elles circuleront sans personnel. D’autres tests ont déjà eu lieu entre Gare de Lyon et gare d’Austerlitz en janvier. Prochain arrêt : le sud-est parisien. Dès septembre, de nouvelles navettes relieront le château et le parc floral de Vincennes.

Marina Fabre @Fabre_Marina

Lire la Suite de l'Article