EDF: nouveau retard et des surcoûts pour l'EPR de Flamanville

Il y a 6 mois 314

Par Challenges.fr le 12.01.2022 à 09h15 Lecture 1 min.

EDF a annoncé mercredi de nouveaux retards et surcoûts pour le réacteur nucléaire de nouvelle génération EPR en construction à Flamanville (Manche), dont le démarrage est repoussé à l'an prochain, en raison notamment de la pandémie.

Flamanville

La centrale nucléaire de Flamanville, dans la Manche, photographiée le 28 septembre 2015

AFP/Archives - CHARLY TRIBALLEAU

EDF a annoncé mercredi de nouveaux retards et surcoûts pour le réacteur nucléaire de nouvelle génération EPR en construction à Flamanville (Manche), dont le démarrage est repoussé à l'an prochain, en raison notamment de la pandémie.

"La date de chargement du combustible est décalée de fin 2022 au second trimestre 2023. L'estimation du coût à terminaison passe de 12,4 milliards d'euros à 12,7 milliards", indique le groupe dans un communiqué.

(avec AFP)

Lire la Suite de l'Article