En Irak, le retour en force de TotalEnergies entre production de pétrole boostée et centrale solaire géante

Il y a 3 mois 297

Après la signature d'un contrat de 10 milliards de dollars avec le gouvernement irakien, TotalEnergies est en train de développer ses activités dans le pays. Entre l'augmentation de sa production de barils, le captage du gaz naturel et la création d'une centrale solaire géante, le groupe veut concrétiser localement son virage vers un positionnement multi-énergies.

Isolés durant quatre semaines dans un camp de vie au milieu du désert, la cinquantaine de salariés expatriés de TotalEnergies peuvent observer les flammes des torchères des puits de pétrole de la région de Bassora. Un secteur où TotalEnergies est en train d'opérer son retour en force dans le pays.

Revenu en Irak en 2009 (après une présence de 1927 à 1961 ndlr) le groupe français y a acquis des parts pour exploiter le champ d’Halfaya (22,5%) aux côtés de PetroChina, opérateur du site situé au sud-ouest du pays (45%). Mais pour TotalEnergies son vrai retour date de 2021 avec le Gas Growth Integrated Project (GGIP). Ce projet à 10 milliards de dollars doit permettre d'augmenter la production énergétique du pays autour de quatre projets liés au pétrole, au gaz et aux énergies renouvelables.

Prévu sur 25 ans, le GGIP se concentre autour du champ pétrolier de Ratawi, près de Bassora, dans le sud du pays. Son montage financier a pris deux ans. Les autorités irakiennes voulaient une part de 40% pour la compagnie pétrolière nationale du sud de l’Irak, la Basra Oil Compagnie (BOC), mais ont finalement topé pour 30%.

Deux ans de négociations financières et diplomatiques

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

La bataille mondiale de l’hydrogène vert

SUR LE MÊME SUJET

Les pays du Nord doivent investir dans la transition du Sud Global pour sauver le climat, selon TotalEnergies La plus grande centrale solaire du Moyen-Orient inaugurée par Total Porté par un bénéfice record, TotalEnergies investit dans la transition écologique... mais toujours dans le pétrole
Lire la Suite de l'Article