En Suisse, le premier four solaire industriel au monde bientôt prêt à recycler de l'acier

Il y a 2 mois 165

La PME suisse Panatere inaugurera dans quelques mois son four solaire industriel à concentration. Un modèle pilote - et une première mondiale - qui lui permettra de fondre un acier vert et local pour fabriquer des composants pour l'horlogerie, le médical ou encore l'aéronautique.

Fondre de l’acier grâce à l’énergie solaire, tel est pari que Panatere, entreprise suisse de la microtechnique est sur le point de remporter. Fabricant de composants en acier et acier inoxydable destinés à l’horlogerie, la PME sera, d’ici quelques mois, la première au monde à utiliser un four solaire industriel pour fondre le métal. « Notre matériau sera 100% recyclé et fondu grâce à une énergie renouvelable », résume avec fierté Liselotte Thuring, en charge du projet. Plutôt que de s’approvisionner avec des barres métalliques recyclées provenant de Chine, Panatere entend bien produire et utiliser son propre acier. Outre ses chutes, l’entreprise collectera sa matière première - copeaux et autres déchets - en local, dans une zone de 50 km2, auprès des entreprises de l’usinage décolletage de l’arc jurassien. Elle en fera des lingots. Ces derniers seront ensuite utilisés pour sa production ou vendus à des sociétés homologues intervenant pour l’horlogerie, le médical ou encore l’aéronautique.

400 tonnes d'acier «solaire» d'ici 2026

[...]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Ascoval réduit de moitié son activité à Saint-Saulve pour maîtriser sa facture d'électricité

SUR LE MÊME SUJET

La coûteuse transition des fours à gaz vers l'électrique Dans les rouages 4.0 de l'industrie horlogère suisse
Lire la Suite de l'Article