Engie signe un accord avec l'État belge pour prolonger de 10 ans l'exploitation de deux centrales nucléaire

Il y a 4 mois 436

Engie a signé un accord avec l’État belge entérinant l’exploitation des réacteurs nucléaires Tihange 3 et Doel 4 jusqu’en 2035. Cet accord prévoit un investissement estimé entre 1,6 et 2 milliards d’euros.

L’énergéticien français Engie et le gouvernement de Belgique ont signé mercredi 13 décembre un accord de prolongation de 10 ans des réacteurs nucléaires Tihange 3 et Doel 4. Ce nouvel exercice des deux centrales s’accompagne d’un investissement estimé entre 1,6 et 2 milliards d’euros. Engie espère relancer la production nucléaire de ces sites dès novembre 2025 – après une mise à l’arrêt des sites entre juillet et septembre 2025 pour les travaux de maintenance et les ajustements techniques.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

La relance du nucléaire va engendrer une hausse modérée du volume de déchets radioactifs

SUR LE MÊME SUJET

Une turbine 100% hydrogène testée par Engie chez Smurfit Kappa Quatre giga-projets d'hydrogène vert à Marseille Pourquoi Engie réinvestit dans ses STEP de Belgique et du Royaume-Uni
Lire la Suite de l'Article