EPR2, SMR, combustibles usés... Le conseil de politique nucléaire de Elysée met la filière sous pression

Il y a 1 année 655

Un an après son discours de politique énergétique de Belfort, Emmanuel Macron a réuni à l’Elysée le 3 février un premier conseil de politique nucléaire. Résumé des objectifs et des principaux sujets abordés.

Le signal est clair. Le gouvernement a décidé de reprendre directement en main la filière nucléaire. Et pas uniquement pour s’assurer que les six nouveaux réacteurs EPR2, annoncés par Emmanuel Macron à Belfort le 10 février 2022, seront bien construits dans les temps. C’est-à-dire, avec des premières mise en service en 2035, alors qu’EDF commençait déjà a parler de 2037 pour le premier EPRE de Penly (Seine Maritime).

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Pourquoi Orano veut investir 1,3 milliard d’euros dans l'extension de son usine d’enrichissement d’uranium à Tricastin

SUR LE MÊME SUJET

Prolonger la vie des réacteurs nucléaires français, une priorité absolue pour EDF L’impossible feuille de route de Luc Rémont, le nouveau PDG d’EDF

Sujets associés

Lire la Suite de l'Article