Frémissement d’un printemps nucléaire à l’Est, dix ans après Fukushima

Il y a 3 mois 108

Après un long hiver nucléaire dans les économies développées suite à l'accident de Fukushima il y a dix ans, l’atome ne représente plus que 10 % de la production d’électricité dans le monde. Les énergies renouvelables captent le gros des investissements. Mais un printemps nucléaire pointe, péniblement, à l’est.

La catastrophe de Fukushima n’a pas fini de peser sur l’industrie nucléaire. Les décisions politiques annoncées peu après cet accident majeur de sortir ou de réduire le nucléaire prennent effet. Alors que l’atome ne représente plus que 10 % de la consommation électrique mondiale, les nouveaux projets de construction de centrales peinent à compenser les fermetures de réacteurs, pour raisons politiques ou de vétusté. Même la Chine marque le pas. Si la course climatique à la neutralité carbone entraîne un regain d’interêt pour l’atome en Europe de l’Est et au Moyen-Orient, les financements vont globalement aux énergies renouvelables. Et le parc mondial vieillit.

Plus de 30 ans de moyenne d'âge

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

Innovations Relocalisations / Made in France Transitions écologique et énergétique Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Aurélie Barbaux Grand reporter Énergie & industrie durable

Aurélie Barbaux

Aurélie est grand reporter, responsable des sujets énergie et industrie durable. Elle a été rédactrice en chef adjointe de L'Usine Digitale après avoir été chef du service innovation, numérique et design de L’Usine Nouvelle, pour lequel elle suivait les sujets high-tech depuis son entrée dans la rédaction en 2000. Elle est auditrice de l’Institut des hautes études scientifiques et techniques (IHEST), promotion Lévi-Strauss en 2010.

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

Lire la Suite de l'Article