General Electric achève sa scission avec la séparation des activités dédiées à l'éolien

Il y a 3 mois 296

Les activités aéronautiques et énergétiques de General Electric sont cotées séparément en bourse depuis le 2 avril. Une nouvelle étape dans la séparation des activités du géant industriel américain.

L’ambiance était festive au balcon de Wall Street, mais aussi solennelle. Ce 2 avril 2024, la célèbre cloche de la salle des marchés saluait plus que l’entrée en bourse de deux entreprises, Vernova, et GE Aerospace. Elle sonnait la fin d’une ère mythique, la phase ultime du démembrement du légendaire conglomérat General Electric, et sa scission officielle en trois entités distinctes.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Les chantiers des EPR2 en ligne de mire, EDF réorganise la direction de ses activités nucléaires

SUR LE MÊME SUJET

General Electric réduit ses effectifs dans son usine d’éoliennes de Montoir-de-Bretagne L’officialisation de la cession de Steam Power, la branche nucléaire de General Electric, à EDF reportée
Lire la Suite de l'Article