Huit organisations réclament un plan d’urgence énergétique pour sauver l’industrie

Il y a 1 année 501

Un collectif de huit organisations réclame un plan d’urgence énergétique pour éviter une série de défaillances et destructions d’emplois dans l’industrie française en 2023. Au cœur de leurs attentes : la sortie du système européen de fixation des prix de l’électricité.

Paul Williams peut encore attendre quelques mois pour prendre sa décision, mais pas plus. «Nous devons choisir un lieu d’implantation pour notre projet de stockage de CO2 sous forme de charbon végétal issu d’écorces de bois pyrolysées, raconte le fondateur de la start-up French Carbon. Nous souhaitons l’installer dans une zone à revitaliser, pour redonner du travail à des personnes au chômage, et aimerions le faire en France. Si la France, comme l’Espagne et le Portugal, sort du système européen de fixation des prix de l’électricité, nous nous installerons ici. Sinon nous irons en Espagne. Nous avons besoin d’être rassurés sur la trajectoire du coût de l’énergie. C’est beaucoup trop spéculatif aujourd’hui…» L’activité de la future usine sera très consommatrice de gaz, pour chauffer les réacteurs, et d’électricité, pour actionner les ventilateurs de séchage.

Mardi 14 décembre en fin de journée, la plus que bicentenaire Société d’encouragement pour l’industrie nationale réunissait à Paris un collectif de huit organisations «pro-industrie», comme elles se désignent. Forces françaises de l’industrie, Retour de l’industrie en France, Relocalisations.fr, Fédération indépendante du made in France… lancent une pétition, un «appel du 13 décembre», pour réclamer un sursaut du gouvernement. «Il faut un plan d’urgence énergétique pour sauver l’industrie, il faut que les pouvoirs se bougent, en France et en Europe», martèle Olivier Mousson, président de la Société d’encouragement.

Risque d'une avalanche de faillites et délocalisations

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

L'agglomération de Melun tente de faire plus de place à l'industrie tout en préservant son cadre de vie

SUR LE MÊME SUJET

«Nous avons écarté le scénario du pire» sur les coupures d'électricité, estime RTE PME, ETI, grandes entreprises… Comprendre les aides à mobiliser pour surmonter la crise énergétique Face à des prix de l’électricité exorbitants pour l’hiver prochain, une réforme du marché unique européen se dessine
Lire la Suite de l'Article