L'Autorité de la concurrence inflige une sanction de 300 millions d'euros à EDF

Il y a 9 mois 443

Par Challenges.fr le 22.02.2022 à 11h23 Lecture 1 min.

L'Autorité de la concurrence a décidé mardi d'infliger une sanction de 300 millions d'euros à EDF et plusieurs de ses filiales, pour abus de position dominante, à la suite d'une plainte déposée par Engie, selon une décision annoncée par l'instance.

edf

L'Autorité de la concurrence a décidé mardi d'infliger une sanction de 300 millions d'euros à EDF et plusieurs de ses filiales, pour abus de position dominante, à la suite d'une plainte déposée par Engie, selon une décision annoncée par l'instance.

SARAH MEYSSONNIER

L'Autorité de la concurrence a décidé mardi d'infliger une sanction de 300 millions d'euros à EDF et plusieurs de ses filiales, pour abus de position dominante, à la suite d'une plainte déposée par Engie, selon une décision annoncée par l'instance.

Il était reproché à EDF d'avoir exploité de 2004 à 2021 certains moyens comme des fichiers de clients, dont le groupe disposait dans le cadre de sa mission de service public de l'électricité, pour proposer aux consommateurs des offres de marché en gaz et électricité et autres services énergétiques.

Lire la Suite de l'Article