[L’industrie c’est fou] Pour accompagner vos aventures, une start-up invente l’éolienne de voyage

Il y a 1 mois 102

La déontologie et le souci de votre bien-être nous forcent à vous recommander des vacances déconnectées, loin de toute technologie. De l’électricité peut tout de même s’avérer utile en voyage. Mais comment s’approvisionner en énergie au milieu de la nature ? Au Danemark, la start-up KiteX a développé une éolienne facilement démontable destinée aux particuliers.

15 minutes d’installation

Les entreprises de la filière ne le savent que trop bien : les éoliennes souffrent d’un problème d’acceptabilité. Dans certaines régions françaises, les recours se multiplient pour empêcher l’installation des imposants pylônes. L’équipe de KiteX a trouvé un moyen pour réduire considérablement le poids de l’éolienne. La turbine tient en équilibre grâce à des tiges en fibre de verre et avec trois câbles en tension. Le résultat : l’éolienne tient dans un sac de 10 kilos et 15 minutes suffisent à l’élever (voir vidéo ci-dessous).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Évidemment, la petite éolienne Wind Catcher n’a pas vocation à alimenter le réseau électrique comme ses grandes soeurs. Avec une hauteur de quatre mètres, la version « lite » offre une puissance de 200 watts (W). Selon KiteX, cela permet d’alimenter un petit frigo, un ordinateur portable et quelques lumières. En théorie, pas besoin de batterie additionnelle pour stocker l’énergie produite. L’entreprise recommande tout de même d’utiliser une solution de stockage. Les utilisateurs devront vérifier le voltage de leurs appareils s’ils souhaitent les connecter directement, auquel cas il faudra s’équiper avec des connecteurs adéquats.

Des usages pour le camping ou les situations d’urgence

L’éolienne peut résister à des vents d’environ 48 km/h. Elle commence à produire de l’énergie à environ 9 km/h. KiteX imagine diverses applications : alimenter un camping, une cabane isolée, une exploitation agricole, un événement festif ou encore répondre à une situation d’urgence.

(Une version plus puissante de l'éolienne existe en 600W. Crédit : kitex.tech)

À l’occasion d’une campagne de financement participatif conclue en mars, la start-up a récolté plus de 96 000 euros. La version 200W de son éolienne était proposée en échange d’une contrepartie d’environ 890 euros. Fabriquées au Danemark, ces premières éoliennes devraient être livrées à partir de décembre 2021.

Lire la Suite de l'Article