Le casse-tête des contrats d'électricité et de gaz pour les industriels

Il y a 1 mois 925

Henry-Olivier Mattout, le directeur des achats de Winoa, n’en voit pas le bout. Depuis un an, cette ETI productrice d’aciers spéciaux, qui consomme, avec huit sites dont trois en Europe, plus de 80 gigawattheures d’électricité et 50 de gaz en France, est en appel d’offres permanent pour son énergie. «Nos fournisseurs sont complètement déstabilisés. L’un d’eux, en Espagne, a envoyé l’an passé un courrier disant “Soit on change la formule du contrat, soit on arrête de vous livrer”, explique le dirigeant. Aujourd’hui, la première difficulté est d’obtenir des offres. »

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

[Nouveaux produits] Pare-feu multi-constructeurs, module 5G pour l’industrie 4.0, routeur industriel tout-en-un... La sélection mensuelle des produits télécoms
Lire la Suite de l'Article