Le SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or facilite le développement des communications électroniques

Il y a 1 mois 123

Nous reproduisons ci-après le communiqué de presse du SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or relatif à la signature entre Jacques Jacquenet, son Président et Orange d’une convention d’hébergement pour permettre à l’opérateur de télécommunications d’occuper ses fourreaux avec la fibre optique.


Le SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or, est propriétaire d’infrastructures passives de communications électroniques…

Le SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or, est propriétaire des infrastructures passives de communications électroniques construites dans le cadre des enfouissements du réseau électrique (depuis 2013) ou lors d’opérations d’urbanisme (principalement en zones d’activités – depuis 2018). Concrètement, lors des activités précédemment citées, il pose des fourreaux en attente afin de faciliter la mise en oeuvre des communications électroniques sur son territoire, principalement pour le déploiement de la fibre optique. Ces fourreaux sont ensuite loués aux opérateurs de communications électroniques.

…puis les met à disposition des opérateurs…
Le SICECO met ainsi à disposition des opérateurs toutes les infrastructures dont il est propriétaire et susceptibles d’accueillir les réseaux de communications électroniques : support de distribution d’électricité, fourreaux souterrains et même, le cas échéant, les supports d’éclairage public (poteaux bois ou béton).
À ce jour, le SICECO est propriétaire de plus de 200 km de fourreaux dont 141 km sont occupés. Cette opération permet de générer un loyer annuel d’environ 100 000 €.

… Orange étant le premier
La signature de la convention avec Orange permet à ce dernier d’être le premier opérateur à disposer de l’accès à l’ensemble des infrastructures disponibles, actuelles et futures.

Contact presse : Nathalie Blanc – nblanc@siceco.fr – 03 80 50 85 09 – 06 73 49 96 18

Lire la Suite de l'Article