Orano et XTC New Energy détaillent leur projet d'usines de production et de recyclage de matériaux de cathodes de batteries à Dunkerque

Il y a 2 mois 378

Le français Orano, spécialisé dans le cycle de l'uranium, et le chinois XTC New Energy, leader dans la fabrication de cathodes s'associent pour créer trois usines dans le Dunkerquois (Nord) dès 2026. La concertation préalable va débuter le 5 février.

C'est un projet de grande envergure qui vient sceller, si besoin il y avait, la nouvelle dénomination des Hauts-de-France de «vallée de la batterie». Orano, spécialiste français du combustible nucléaire, et XTC New Energy, fabricant chinois de matériaux de cathode à base de lithium, confirment avoir choisi le Dunkerquois (Nord) pour installer trois usines : un site de production de P-CAM (précurseurs de matériaux actifs de cathode) ; un site de production de CAM (matériaux actifs de cathode) et une usine de recyclage des rebuts de production des deux futures usines et de ceux des gigafactories.

Sont également associés au projet Air Liquide et RTE en tant que maîtres d'ouvrage. Les trois usines vont être construites entre Gravelines et Loon-Plage, sur une superficie de 53 hectares.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

 Le Mans métropole développe les capacités de son usine d'eau potable avec Suez

SUR LE MÊME SUJET

Pour remplacer l’uranium russe, Orano investit 1,7 milliard d’euros dans l’enrichissement au Tricastin
Lire la Suite de l'Article