Prix de l'électricité: EDF qualifie de "choc" la décision du ministère

Il y a 6 mois 274

Par Challenges.fr le 17.01.2022 à 19h48 Lecture 1 min.

Le PDG d'EDF a qualifié de "véritable choc" la décision du gouvernement français d'augmenter les volumes d'électricité vendus aux concurrents du groupe à bas prix. Cela va se traduire par une perte d'environ 8 milliards d'euros sur 2022, selon lui.

 EDF qualifie de "choc" la décision du ministère

Le PDG d'EDF a qualifié de "véritable choc" la décision du gouvernement français d'augmenter les volumes d'électricité vendus aux concurrents du groupe à bas prix.

AFP/Archives - SEBASTIEN BOZON

EDF réfléchit à des "mesures appropriées" pour répondre à la décision du gouvernement français d'augmenter les volumes d'électricité vendus aux concurrents du groupe à bas prix et dira d'ici un mois comment il compte "protéger ses intérêts", a déclaré son PDG.

Dans un message adressé aux managers d'EDF que Reuters a pu consulter lundi, Jean-Bernard Lévy qualifie la décision prise par le gouvernement pour limiter la flambée des coûts de l'énergie de "véritable choc" et précise qu'elle va se traduire par une perte d'environ 8 milliards d'euros sur 2022.

Le PDG d'EDF dit étudier "les mesures appropriées pour renforcer la structure bilancielle du groupe et toute mesure de nature à protéger (ses) intérêts".

"Ce qui est en jeu, c'est notre capacité à préserver notre développement stratégique", ajoute-t-il.

Lire aussiPour protéger les consommateurs, le gouvernement tord le bras à EDF

(Avec Reuters)

Lire la Suite de l'Article