Voltalia, Engie, Dalkia... Renault multiplie les partenariats pour décarboner ses usines

Il y a 1 semaine 53

Le constructeur automobile Renault a dévoilé jeudi 24 novembre trois partenariats visant à atténuer l'empreinte environnementale de ses sites de production. L'énergie fournie par Voltalia via ses panneaux photovoltaïques devrait, selon les estimations du groupe français, couvrir la moitié de la consommation d'électricité de ses activités de production à l'horizon 2027.

Quelques semaines après avoir annoncé la création d'une nouvelle entité dédiée à l'économie circulaire, Renault s'attaque à un autre gros chantier nécessaire à sa transition écologique : l'énergie. Le constructeur automobile a indiqué jeudi 24 novembre avoir conclu trois partenariats stratégiques sur 15 ans avec Voltalia, Engie et Dalkia. Ces contrats, qui s'inscrivent dans le plan climat que le groupe avait présenté en avril 2021 et dont les montants n'ont pas été communiqués, devraient l'aider à atteindre la neutralité carbone au sein des usines de son pôle ElectriCity dès 2025, dans toutes celles d’Europe d’ici à 2030 et dans le monde entier d’ici à 2050.

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

VOS INDICES

source Indices & cotations

Sélectionné pour vous

Plusieurs milliers de véhicules bloqués dans l'usine de Stellantis à Sochaux

SUR LE MÊME SUJET

La marque Renault veut passer au 100% électrique en Europe en 2030 Renault officialise la séparation de ses activités électriques et thermiques Renault rapatrie sa production de bacs à batterie en France
Lire la Suite de l'Article